La 77e édition du Festival international du film de Venise aura lieu du 2 au 12 septembre 2020, et le Canada a joué un rôle dans trois longs métrages présentés en première en compétition, incluant un film canadien ayant décroché l’honneur d’être le film de clôture de la section Independent Venice DaysLe Canada au aussi collaboré à cinq projets de réalité virtuelle dans le cadre du volet Venice VR Expanded 

Voici l’offre canadienne à la Biennale cette année : 

Films et coproductions:  

  • Pieces of a Woman de Kornél Mundruczó sera présenté en première mondiale avant de traverser l’Atlantique pour participer au Festival international du film de Toronto! Cette collaboration des États-Unis et du Canada met en vedette Vanessa Kirby, Shia LaBeouf, Ellen Burstynl’actrice canadienne Molly Parker, et autres. Production: Little Lamb (Kevin Turen, Ashley Levinson), BRON, Proton, Aaron Ryder, Martin Scorsese. 
  • Une autre de nos coproductions est présentée en première, en compétition dans la section Orizzonti. Il s’agit du film La nuit des rois de Philippe Lacôte. Dans cette coproduction Côte d’Ivoire-France-Canada-Sénégal (soutenue par le fonds Eurimages!) qui se déroule dans une prison en Côte d’Ivoire, un homme peut sauver sa vie en racontant aux autres détenus des histoires captivantes. Production: Banshee Films (Delphine Jaquet), Wassakara Productions (Ernest Konan), Peripheria (Yanick Létourneau), Yennenga Production (Yoro Mbaye)  
  • Présenté en première mondiale, Saint-Narcisse du réalisateur de Toronto Bruce LaBruce est le film de clôture des Venice DaysCe long métrage raconte l’histoire de deux jumeaux séparés à la naissance (interprétés par Félix-Antoine Duval) qui tombent amoureux l’un de l’autreLe film a participé au Venice Gap-Financing Market en 2019, une initiative donnant la chance à des projets internationaux sélectionnés d’obtenir du financement international. (Le film a décroché des ententes de distribution avec Raven Banner et AZ Films au Canada, et Best Friend Forever à l’international.) 

 

Forum de Venise sur le financement provisoire 

Cette année, d’autres projets canadiens ont été sélectionnés pour profiter de cette occasion de financement: 

  • Brother de Clement Virgo  
  • Things That You Kill (une coproduction France-Canada-Iran) d’Alireza Katami.  

Deux de nos projets immersifs en réalité virtuelle, réalisés en coproduction avec la France, ont aussi été sélectionnés :  

  • The Garden de David Barlow-Krelina 
  • The Greatest Wait After the Last Sky de Razan Alsalah. 

 

Projets RV en compétition 

  • Agence, de Pietro Gagliano, propose au spectateur une expérience interactive où il a le pouvoir de contrôler le destin d’« agents » dotés d’une intelligence artificielle 
  • Au pays du cancre mou de Francis Gelinas nous fait découvrir la noirceur à travers le regard onirique d’un jeune garçon et de sa grande sœur qui lui apprend à apprivoiser le noir.  
  • The Hangman at Home de Michelle Kranot et Uri Kranot. Cette « expérience immersive pour un seul utilisateur » est un projet d’animation Danemark-France-Canada basé sur le poème de Carl Sandburg datant de 1922.    
  • Once Upon a Sea d’Adi Lavy est un documentaire interactif qui porte sur la situation précaire de la mer Morte, en Israël, qui est menacée d’assèchement, une situation qui préoccupe gravement le réalisateur de cette coproduction Israël-Canada (qui était aussi au Marché du Film de Cannes). 

 

Hors compétition – La RV à son meilleur :   

  • Après Sundance et Cannesc’est au tour de Venise d’accueillir The Book of Distance de Randall Okita, où le cinéaste recrée son histoire familiale, faisant renaître les émotions et les souvenirs de sa grand-mère arrivée au Canada en 1935 après avoir quitté Hiroshimaau JaponProduction: Office national du film du Canada (Davd Oppenheim).