À la suite de la réunion du Comité de direction d’Eurimages qui a eu lieu le mois dernier à Genève, en Suisse, le 28 juin 2019, trois coproductions canadiennes (toutes soutenues par Téléfilm) ont reçu d’excellentes nouvelles au sujet de leur financement. Saules aveugles, femme endormie (Blind Willow, Sleeping Woman), La nuit des rois (Night of the Kings) et Tabija du Canadien Igor Drljača ont été sélectionnés pour obtenir une aide financière d’Eurimages cette année, soit la somme de 898 000 € que se partageront les trois projets.

Vous aimeriez en savoir plus sur le Canada et Eurimages? Voici un résumé! Eurimages est le Fonds culturel du Conseil de l’Europe. En 2017, le Canada est devenu le premier pays non européen à être membre d’Eurimages! Et en tant que chef de file en coproduction, le Canada se réjouit de voir comment cette affiliation aide nos talents et notre industrie en leur offrant de nouvelles possibilités en matière de financement et de partenariats d’affaires et de création.

Découvrez les trois projets soutenus par Téléfilm auquel Eurimages accorde du financement cette année :

  1. Saules aveugles, femme endormie (Blind Willow, Sleeping Woman) : cette coproduction d’animation France-Luxembourg-Pays-Bas-Canada réalisée par Pierre Földes (France) est une adaptation de l’œuvre de l’auteur Haruki Murakami. Avec la participation des producteurs canadiens micro_scope et Unité Centrale.
  2. La nuit des rois (Night of the Kings) : comptant parmi ses coproducteurs la société canadienne Peripheria Productions, cette coproduction France-Canada-Côte d’Ivoire écrite et réalisée par le Français Philippe Lacôte est un long métrage dont l’action se déroule dans une prison en Afrique.
  3. Tabija : écrit et réalisé par le cinéaste canadien d’origine bosniaque Igor Drljača, cette coproduction Canada-Bosnie-Herzégovine raconte l’histoire d’un amour improbable à Sarajevo après la guerre. (Psst! En 2014, ce projet faisait partie des 15 films choisis pour l’Atelier de la Cinéfondation au Festival de Cannes, et il a obtenu le Prix Eurimages au développement de la coproduction.)

Send this to a friend