Mordez dans les films d’horreur canadiens avec cette effrayante sélection de films de genre bien de chez nous qui prennent d’assaut le circuit des festivals cet automne. Il y a de quoi glacer le sirop d’érable qui coule dans nos veines! Voici huit films de genre canadiens qui vont faire hurler les foules de terreur… pour leur grand plaisir!

 

1- True Fiction de Braden Croft

  • Le troisième long métrage de ce cinéaste canadien a été présenté en première européenne au festival FrightFest de Londres!
  • Voyez la bande-annonce de ce mélange horreur-thriller-drame psychologique, où une jeune bibliothécaire décroche un contrat d’assistante pour un auteur, avant de réaliser qu’elle est en fait un cobaye dans une « expérience de terreur contrôlée ».

2- Spiral de Kurtis David Harder

  • Ce thriller a été présenté en première mondiale au festival FrightFest l’été dernier, et la première américaine a eu lieu récemment au Brooklyn Horror Film Festival.
  • Ce troisième long métrage du réalisateur canadien se déroule dans les années 90, alors que les parents d’une adolescente réalisent qu’il se passe quelque chose d’étrange dans leur petit village.

3- Red Letter Day de Cameron Macgowan

  • Ce premier long métrage fait beaucoup de vagues sur le circuit des festivals. Après la première mondiale au Cinequest Film & Creativity Festival en Californie, il a été présenté au Calgary Underground Film Festival, au Sydney Underground Film Festival en Australie, au Brussels International Fantastic Film Festival, à FrightFest puis en octobre au ScreamFest à Hollywood.
  • À mi-chemin entre la satire et l’horreur, ce thriller indépendant raconte l’histoire d’une mère et de ses adolescentes qui reçoivent des lettres étranges, leur ordonnant de tuer… sans quoi, elles seront assassinées.

4- Homewrecker de Zach Gayne

  • Après une première mondiale l’été dernier au Festival international de films Fantasia de Montréal, cette comédie d’horreur sera présentée en première internationale à FantasticFest. Le film a également été présenté dans la ville du réalisateur ce mois-ci, au festival Toronto After Dark!
  • L’obsession et l’amitié sont au menu dans ce film macabre mettant en vedette Precious Chong et Alex Essoe. (Chong, Essoe et Gayne ont tous les trois coscénarisé le film!)

5- Blood Quantum de Jeff Barnaby

  • Après avoir été le film d’ouverture de la section Midnight Madness du TIFF, ce thriller mettant en scène des zombies sera distribué internationalement avec le service de diffusion Shudder – dont les droits canadiens appartiennent à Crave.
  • Les morts reviennent à la vie au Canada, sauf pour les membres autochtones de la communauté, qui sont immunisés contre l’épidémie de zombies.
  • Voici un aperçu.

Et, fait cocasse : parmi les 11 films canadiens au festival FrightFest de Londres l’été dernier, quatre ont été réalisés par des cinéastes de Calgary. Il s’agit de : True Fiction, Spiral, Red Letter Day et Harpoon

Nous vous avons présenté en primeur cet été trois autres films de genre canadiens à surveiller, et comme l’Halloween est le moment parfait pour se donner la frousse, les revoici!

 

6- Harpoon de Rob Grant

  • Après la première mondiale au 47e Festival du film de Rotterdam, Harpoon a été présenté au Bucheon Fantastic Festival en Corée, au FrightFest de Londres et ce mois-ci au Festival de films Sitges en Espagne! Il a également gagné le prix du public pour le Meilleur Long métrage narratif au Calgary Underground Film Festival en 2019.
  • L’histoire? Coincés au milieu de l’océan, trois amis sont confrontés à des situations de haute tension… et à bien des secrets.

7- Rabid de Jen Soska et Sylvia Soska

  • Les jumelles Soska sont des cinéastes canadiennes qui ont créé le remake très attendu du film de David Cronenberg paru en 1977, présenté en première au FrightFest, puis à Sitges.
  • Laura Vandervoort (Smallville) joue Rose qui essaie un nouveau traitement de cellules souches après un terrible accident. Visionnez la bande-annonce ici.

8- Halloween Party de Jay Dahl

  • En lice pour trois Prix ACTRA Maritimes, ce film a été présenté en première l’été dernier au FrightFest.
  • Un programme informatique d’Halloween implanté dans un collège libère dans le monde des entités assoiffées de vengeance.