Le Canada n’est pas passé inaperçu cette année au Festival international du cinéma de Berlin 2019, qui s’est déroulé du 7 au 17 février, avec des projections, des premières et… des prix! Voici les principaux faits saillants de l’événement, ainsi que des reportages vidéo mettant en vedette les cinéastes.

Et le gagnant ou les gagnantes sont…
Les artistes d’ici rentrent au pays avec une belle récolte de prix, dont deux Ours de cristal pour nos cinéastes de la catégorie Generation Kplus. En effet, les réalisatrices québécoises Geneviève Dulude-De Celles et Sandrine Brodeur-Desrosiers ont toutes deux remporté un Ours de cristal, la première pour le meilleur film, Une colonie (A Colony)la seconde pour le meilleur court métrage, Juste moi et toi (Just Me and You).
Voyez le tapis rose du film Une colonie.

De plus, le prix Audi du court métrage a été décerné à Bárbara Wagner et Benjamin de Burcas pour leur film Rise, une coproduction Brésil-États-Unis-Canada commandée par la Galerie de l’Université York de concert avec RISE Edutainment. Sans oublier la production Midnight Traveler de Hassan Fazili qui a reçu une Mention spéciale du Jury Œcuménique. Le film a été financé via le Fonds CrossCUrrents Doc de Hot Doc.

Le talent canadien sous les projecteurs à Berlin
Le film The Kindness of Strangers, une coproduction du Canada avec le Danemark, la Suède, l’Allemagne et la France réalisée par la Danoise Lone Scherfig, était présenté en ouverture de cette 69e édition du Festival. Le film met notamment en vedette l’acteur canadien Jay Baruchel.
Voyez la vidéo de la première de The Kindness of Strangers ici.

Les feux du projecteur étaient également tournés vers Denis Côté qui présentait son dernier-né, Répertoire des villes disparues, en compétition officielle.
Voyez le tapis rouge du film de Denis Côté.

D’autres films canadiens qui soulignent le talent et la diversité de nos cinéastes et de notre industrie audiovisuelle ont aussi retenu l’attention, notamment :

Anthropocène – L’époque humaine (Anthropocene: The Human Epoch) de Jennifer Baichwal, Nicholas de Pencier et Edward Burtynsky

Belonging de Burak Çevik

Répertoire des villes disparues (Ghost Town Anthology) de Denis Côté

Les Petites vagues (Little Waves) d’Ariane Louis-Seize

Magralen de Maryam Zarei

MS Slavic 7 de Sofia Bohdanowicz et Deragh Campbell

Notes à soi de Christina Battle

Oh Corbeau! Oh Corbeau! (Oh Crow! Oh Crow!) de Pierre Garcia-Rennes

The Body Remembers When the World Broke Open d’Elle-Máijá Tailfeathers et Kathleen Hepburn

The Heat: A Kitchen (R)evolution de Maya Gallus

The Spirit Keepers of Makuta’ay de Yen-Chao Lin

The Stone Speakers d’Igor Drljaca.

Pour en savoir plus sur ces œuvres et découvrir les formidables possibilités qu’offrait le Festival aux cinéastes de chez nous, regardez notre vidéo de la présence canadienne à Berlin.