Le premier long métrage d’une réalisatrice québécoise a remporté un prix important lors du 24e Festival international du film de Busan (BIFF), un des principaux festivals du film en Asie, qui s’est déroulé du 3 au 12 octobre 2019.

Eh oui, c’est le film Fabuleuses de Mélanie Charbonneau, en compétition dans la section Flash Forward du BIFF où il était présenté en première internationale, qui a raflé le Busan Bank Award dans cette catégorie qui comptait treize candidats. Ce formidable prix du public comporte deux volets : du financement pour soutenir la distribution du film gagnant en Corée et un prix en argent.

Filmée à Montréal, cette histoire de trois jeunes femmes évoluant dans un monde moderne où les médias sociaux et les influenceurs occupent une grande place explore des thèmes intemporels comme l’amitié, les valeurs et l’identité. Fabuleuses est sorti en salle au Québec en août dernier.

Mélanie Charbonneau est connue pour la websérie Les stagiaires (2014-2015) et ses courts métrages, notamment Seule (2016) qui a fait le circuit des festivals, dont Cannes (Talent tout court) et Fantasia. On lui doit également Lunar-Orbit Rendezvous (2018) qui a été présenté en première au 71e Festival international du film de Locarno et — nouvelle de dernière heure — qui vient tout juste de rafler le Grand Prix 2019 ainsi que les prix de la Meilleure réalisation et du Meilleur scénario au Festival international du court métrage de Sapporo au Japon!

Fait intéressant : la réalisatrice, qui a coécrit Fabuleuses avec Geneviève Pettersen, a personnellement fait l’expérience de la célébrité sur Internet quand, en 2006, elle a connu son premier moment de gloire en tant que « youtubeuse » lorsque son clip humoristique L’anti-kamasutra a généré un million de visites en ligne.

Fabuleuses met en vedette Juliette Gosselin, Noémie O’Farrell et Mounia Zahzam.