Le Canadien Brandon Cronenberg gagne des prix internationaux avec son nouveau film Possessor, à mi-chemin entre l’horreur et la science-fiction.

Après une remarquable première à Sundance, Possessor Uncut a remporté deux prix importants à Sitges, le Festival international de films fantastiques de la Catalogne, ceux du Meilleur long métrage et du Meilleur réalisateur!

En 2012, Sitges avait nommé Cronenberg (le fils du cinéaste David Cronenberg) « meilleur nouveau réalisateur », alors qu’il présentait son premier film Antiviral. (D’ailleurs, saviez-vous que ce film a été présenté en première dans la catégorie Un Certain Regard du Festival de Cannes, cette année-là?)

Huit ans plus tard, le deuxième film de Brandon Cronenberg captive et terrifie le public comme les critiques. Il arrive sur les écrans canadiens ce mois-ci grâce au distributeur Elevation Pictures, et sur les écrans américains avec Neon. Les cinéphiles britanniques pourront découvrir Possessor à la fin du mois de novembre, grâce à une entente avec Signature Entertainment.

Le cinéaste torontois a réalisé et écrit ce récit effrayant, visuellement percutant et violent, aux thèmes psychologiques intenses. L’histoire suit Tasya Vos (Andrea Riseborough) dont les méthodes d’assassinat futuristes d’agent spécial lui permettent de contrôler les gens pour qu’ils fassent les meurtres eux-mêmes. Mais que se passe-t-il lorsqu’elle se retrouve dans un esprit qui souhaite garder le contrôle? La distribution du film comprend également Christopher Abbott, Tuppence Middleton, Sean Bean, Jennifer Jason Leigh et l’acteur canadien Rossif Sutherland!