La 20e édition du Festival de film et d’art médiatique imagineNATIVE arrive à grands pas, et aura lieu à Toronto du 22 au 27 octobre 2019. C’est le film One Day in the Life of Noah Piugattuk de Zacharias Kunuk qui aura l’honneur de lancer ce festival de film et d’art médiatique autochtone majeur lors d’une grande soirée de gala.

La programmation

Les films canadiens occupent une place importante dans l’incroyable programmation de cette année, dont Ruthless Souls de Madison Thomas (en première mondiale), The Body Remembers When the World Broke Open d’Elle-Maija Tailfeathers et Kathleen Hepburn, Rustic Oracle de Sonia Bonspille Boileau, The Incredible 25th Year of Mitzi Bearclaw de Shelley Niro ainsi que Blood Quantum de Jeff Barnaby (en présentation spéciale). Des documentaires canadiens seront aussi du programme, soit : Jordan River Anderson,The Messenger d’Alanis Obomsawin et une présentation spéciale de nîpawistamâsowin: We Will Stand Up de Tasha Hubbard. 

Panel : On-screen protocols and Pathways: Funders in Action

Parmi les nombreux événements du festival, ne manquez pas ce panel gratuit et ouvert au public, réunissant des leaders des organismes ayant financé Protocoles et chemins cinématographiques : un guide de production médiatique, un rapport récemment publié établissant un cadre de travail adaptable pour la production de contenu en collaboration avec les communautés autochtones du Canada. Suivi d’une séance de questions, le panel réunira  : le Fonds des médias du Canada, Téléfilm Canada, Creative BC, Ontario Creates, l’Office national du film du Canada, L’Inspirit Foundation, ainsi que Telus StoryHive – et imagineNATIVE, qui a commandé le guide.

Quand : Mardi 22 octobre 2019 de 11h30 à 12h45.

Où : TIFF Bell Lightbox, Cinema 3 (Toronto, Canada)

Pour plus d’informations sur le guide, consultez notre entrevue avec le directeur général d’imagineNATIVE, Jason Ryle.

One Day in the Life of Noah Piugattuk

Avant sa première nord-américaine au TIFF de cette année, ce film a été présenté au Pavillon du Canada de la Biennale de Venise, dans le cadre d’une installation artistique vidéo créée par Isuma, un collectif artistique et société de production inuite. Le film avait d’ailleurs été sélectionné pour représenter le Canada lors de cet événement prestigieux.

Kunuk (qui vient de recevoir l’Ordre du Nunavut) est un cinéaste de renom ainsi qu’un des cofondateurs d’Isuma. Vous pourrez en découvrir davantage sur lui, son processus créatif et ses inspirations dans cette vidéo, où il parle de son enfance à Igloolik, Nunavut. Des histoires de sa grand-mère qu’il visualisait aux projections de films en 16 mm qu’il organisait quelques fois par semaine dans une salle communautaire, il explique comment, même aujourd’hui, la communauté au grand complet demeure essentielle au processus créatif en télévision et au cinéma. « Le collectif Isuma implique toute la communauté », dit-il en entrevue sur rdvcanada.ca. « Nous en faisons travailler tous les membres ».

Pour en savoir plus sur les films de la programmation d’imagineNATIVE, ainsi que pour connaître l’horaire du festival, son historique et ses événements, visitez le site Web ici!